COTE D'IVOIRE / Promotion de la Bonne Gouvernance et Lutte Contre la Corruption - 60 Journalistes formés par le GIZ et le Ministère de la Promotion de la Bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption.

Publié le : 05/12/22 - 19:09

Responsive image

Texte par : Demba D DIALLO

  Soixante journalistes bénéficient depuis le 28 Novembre d’une formation sur les techniques de   journalisme d’investigation.

« Journalisme d’investigation sur  la Corruption et les  flux financiers illicites» , c’est sous ce thème que des journalistes  sont  instruits par des experts burkinabè et ivoiriens à Grand-Bassam et à Yamoussoukro pour la dernière vague (ndlr : 5 au 7 Novembre). Après le passage du premier groupe (28 au 30 Novembre), le tour suivant a accueilli  la deuxième vague (01 au 03 décembre) avant la dernière vague (05 au 07 Décembre). Cette formation, la dernière de la série  est en ce moment en cours à Yamoussoukro. Au total ce sont onze chapitres que les formateurs ont épluché avec les journalistes spécialistes en journalisme d’investigation .

De la question sur le Journalisme d’investigation  au chapitre « Où trouver le bon sujet » à «  l’organisation des données et analyses des résultats de recherche » , la «  sécurité numérique du journaliste » à celui « des crimes économiques :suivez l’argent et trouvez votre histoire » les journalistes des deux premières vagues ont été instruits avec une bonne participation. Toute chose qui satisfait le Ministère de la Promotion de la Bonne Gouvernance et de la lutte contre la corruption et son partenaire technique le GIZ sont satisfaits de l’intérêt que les journalistes ont porté à la formation qui leur a été dispensée.

Ainsi le 4 décembre le Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre  de la Promotion de la  Bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption  a indiqué que la Côte d’Ivoire en matière de promotion de la Bonne Gouvernance et de la lutte contre la corruption est passée du 152 ème rang au 105 ème rang selon le directeur de cabinet adjoint du ministère de la promotion de la Bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption , représentant le Ministre Zorro Bi Épiphane Ballo. L’objectif à court terme est d’atteindre le 43 ème rang avec l’atteinte  de 14% de l’indice  de la Bonne Gouvernance a souligné le Directeur de Cabinet Adjoint.

Le Directeur de Projet de la Bonne Gouvernance au GIZ Philipp Wiederspahr  présent   également   à l’ouverture de la deuxième session de formation s’est dit heureux d’être  là tout en rappelant aux journalistes la grande attente qu’ils font désormais l’objet dans la construction d’une nation ivoirienne tournée vers la promotion de la Bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption, l’objectif du séminaire étant d’outiller les journalistes pour une meilleure qualité de journalistes précise monsieur Philippe Wiederspahr. 

Parlant de Bonne Gouvernance, un des modules  « crimes Économiques : suivre l’argent » commentés au cours de la formation révèle que la Côte d’Ivoire entre 2008 et 2018 a perdu 2552,6 milliards de dollars us selon un rapport de Global Financial. Dans l’enquête diront les formateurs il faudra chercher les raisons de cette grandissime perte de ressources.

L’objectif de la formation née du partenariat entre le Ministère pour la Promotion de la Bonne Gouvernance et le GIZ est de retenir douze journalistes formés qui vont à leur tour former leurs confrères comme le font les journalistes Bélélé Jérome William Bationo venu de l’Allemagne, Zoewendebem Élie Kaboré et Pingdewendé Mohamed Arnaud Ouedraogo venus eux du pays des hommes intègres (Burkina Faso), Anderson Manféi Diedri de la Côte d’Ivoire avec résidence désormais au Caire, en Egypte.

L’étape de la formation   s’achève sur les bords du lac aux caïmans (Yamoussoukro) qui boucle la boucle des boucles de la formation dont le top départ a été donné le 28 Novembre 2022 à Grand-Bassam.

Demba D. DIALLO 


Autres Articles