102 ans après-Le tambour parleur Djidji Ayokwe bientôt de retour en Côte d'Ivoire

Publié le : 28/10/22 - 22:47

Responsive image

Texte par : Demba D DIALLO

Le Village Bidjan Djemin d'Adjamé a abrité mercredi en début de soirée la cérémonie du retour du tambour parleur « Djidji Ayokwe » .

Et cela fait aujourd’hui 102 ans que le tambour parleur « Djidji Ayokwe » est en France. L’information est du gouverneur Robert Beugré Mambé qui était à côté du ministre de la Culture et de la Francophonie Françoise Remarck.

La cérémonie il faut le noter est à l'initiative de la ministre de la Culture et de la Francophonie . Prenant la parole le gouverneur Beugré Mambé parlant du tambour parleur a indiqué que le temps a fait son temps , le temps a dicté sa loi mais le président Alassane Ouattara a pris ses responsabilités.

Conséquence, le tambour parleur Djidji Ayokwe sera bientôt de retour en Côte d'Ivoire ceci après le rituel de purification en France a assuré Françoise Remarck. Une délégation ivoiriene conduite par elle se rendra de nouveau en France . La ministre de la culture et de la Francophonie sera accompagnée à cet effet par des membres de la communauté Bidjan Djemin.

Ce sont qui vont procéder à la cérémonie de purification. Madame la ministre de la Culture et de la Francophonie qui est issue de la fratrie des Bidjan a d’entrée démontré sa grande connaissance de la tradition africaine et partant de celle à laquelle elle appartient. Avant sa prise de la parole non seulement elle a présenté ses civilités à « grand frère » Robert Beugré Mambé elle a marché sur près de cinquante mètres où se trouvait le chef de la fratrie Bidjan Djeman. Un geste fort apprécié par ces derniers et toute la communauté Bidjan d’Adjamé village.

Débutant son discours selon le procédé des Bidjan symbolisé par les cris guerriers, madame la ministre de la Culture et de la Francophonie a salué les actions du président Alassane Ouattara non seulement pour le rayonnement de la Côte d'Ivoire rappelant que dans l'union, la discipline, la cohésion rien ne sera impossible aux ivoiriens. 

Le retour du tambour parleur cent deux ans après est une illustration. Et c'est pourquoi elle a salué la présence des quatre ministres de la Culture et de la Francophonie dont les anciens ministres Raymonde Goudou Koffi, l'ambassadeur Maurice Bandama, de l'ancien maire du plateau Akossi Bendjo, de l'ancien gouverneur du district d'Abidjan Amondji Pierre. Le ministre des sports également de la fratrie comme les autres était également présent.

Une cérémonie haute en couleurs avec la danse guerrière exécutée pour rappeler la résistance farouche que la fratrie Bidjan Djemin a opposé aux colons français jusqu’à l’enlèvement du tambour parleur Djidji Ayokwe. C'est par les sons émis par ce tambour que les Bidjan Djemin sonnaient la mobilisation.

Le colon français qui était constamment mis en déroute chercha à savoir comment ce peuple réussissait à se mobiliser. De fil en aiguille selon les informations  fournies par la chefferie, le colon français grâce à son réseau d’infiltrés réussi à percer le mystère qui lui faisait obstacle. La bataille pour l’enlèvement du tambour parleur fut lancée. Elle fut sanglante et meurtrière surtout pour la fratrie a révélé le chef du village d'Adjamé.

Ayant perdu la bataille pour la défense de leur symbole le peuple Bidjan Djemin fut vaincu et le tambour transporté en France pour tuer toutes velléités de résistance. C'est ce symbole qui sera de retour certainement avant la fin de l’année car aucune date n'a été avancée par la ministre de la Culture et de la Francophonie.

Tout ce que l'on sait c'est ce que ce retour se fera après le rituel de purification et le versement par la France d'une somme présentée comme devant accompagner la cérémonie de purification. 

Demba D DIALLO


Autres Articles